église de Vouvant

L'église Notre-Dame de Vouvant

Les contenus de ce site internet sont protégés par le droit d'auteur.
Merci de me contacter pour toute demande de réutilisation.

L'église Notre-Dame de l'Assomption de Vouvant


Église millénaire, un des plus beaux exemples de l'art roman bas-poitevin.

Plan église Vouvant Ludovic Géron

Localisation

Created with Sketch.

Centre-bourg de Vouvant.

L'église a été édifiée sur la zone la plus en hauteur du méandre sur lequel est implanté Vouvant.

Historique

Created with Sketch.

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption de Vouvant est édifiée dès le début du XIe siècle, avant 1016-1019 (cf. page Histoire détaillée... de 1016-1019 à 1694).

Plusieurs remaniements donnent à l'édifice des éléments architecturaux d'époques différentes :

  • avant 1050 : nef dite « nef Théodelin » en référence à son architecte du même nom, abbé de Maillezais.
  • XIe siècle, puis modifications au XIIe siècle : crypte située sous le chœur.
  • seconde moitié du XIIe siècle : partie basse du portail nord et ensemble du chevet (chœur, abside et absidioles).
  • vers 1458-1464 : partie haute du portail nord, commanditée probablement par Jean de Dunois et Marie d'Harcourt, seigneur et dame de Vouvant.
  • XVIIe siècle : façade occidentale reconstruite à la suite de la destruction du prolongement ouest de l'édifice.
  • restaurations de 1881/82-1890 : remaniements du transept et des voûtes de la crypte, reconstruction des trois premières travées de la nef et construction du clocher octogonal.

Protection

Created with Sketch.

L'église Notre-Dame de Vouvant est l'une des deux premières églises de Vendée à avoir été classées monuments historiques. En effet, avec l'église Saint-Nicolas de Maillezais, l'église de Vouvant est classée en 1840 par Prosper Mérimée, inspecteur général des monuments historiques.

Vouvant Mère

Analyse de l'édifice : datation et description

1. Le portail nord

2. La crypte
3. Le chevet
4. Le transept et le clocher
5. La nef dédiée au culte
6. La nef Théodelin
7. La façade occidentale

Portail de l'église de Vouvant

1. Le portail nord

Datation

Created with Sketch.

Le portail nord de l'église de Vouvant est daté de deux périodes distinctes :

  • la partie basse est romane : elle aurait été réalisée vers le milieu du XIIe siècle.
  • la partie triangulaire est gothique : l'ajout de ces éléments aurait été commandité par Jean de Dunois et son épouse Marie d'Harcourt vers 1458-1464.

Description

Created with Sketch.

Éléments datant du milieu du XIIe siècle :

  • le portail est encadré de contreforts-colonnes.
  • les deux portes jumelles sont encadrées par deux voussures ornées et sont surmontées par un arc de décharge sculpté.
  • le tympan (entre les deux portes jumelles et l'arc de décharge) possède deux sculptures de la période romane : Dalila à gauche et Samson terrassant le lion à droite.


Éléments datant de v. 1458-1464 :

  • le tympan possède deux sculptures ajoutées à l'époque gothique : la corniche sculptée et les armoiries de Jean de Dunois dont l'écu en calcaire est encore visible (présence de l'écu (penché) timbré d'un heaume couvert de lambrequins et cimé d'une tête de bélier, supporté par deux aigles essorantes).
  • au-dessus de l'arc de décharge, sont ajoutées deux sculptures : une Vierge à l'enfant à gauche et saint Jean-Baptiste à droite. Ces deux personnages bibliques étant les saints patrons de Jean de Dunois et Marie d'Harcourt, cela renforce l’hypothèse que ce soient ces derniers qui ont commandité la réalisation des éléments gothiques du portail.
  • la partie triangulaire est intégrée au reste du portail avec l'ajout de deux scènes religieuses : la Cène et l'Ascension du Christ. Dans la Cène, il semblerait que Jean de Dunois (à droite) et Marie d'Harcourt (à gauche) soient représentés au centre sous la forme de deux personnages agenouillés sur un décor végétal.

2. La crypte

Datation

Created with Sketch.

La crypte de l'église de Vouvant est datée de trois périodes distinctes :

  • elle aurait été aménagée une première fois au cours du XIe siècle.
  • la crypte est ensuite probablement remaniée au milieu du XIIe siècle lors de la modification du chevet de l'édifice religieux.
  • comblée au XVIIe siècle, elle est redécouverte en 1854 puis en 1882 et modifiée par l’architecte Victor Loué.

Description

Created with Sketch.

Éléments datant du XIe siècle :

  • des amorces indiqueraient que la crypte originelle possédait des voûtes de berceaux en plein cintre.


Éléments datant du milieu du XIIe siècle :

  • les parties basses de la crypte jusqu'au départ des voûtes.
  • certains chapiteaux datent de cette époque, notamment ceux situés à proximité immédiate de l'autel (griffon par exemple).


Époque indéterminée :

  • des traces de polychromie sont visibles sur les murs des parties basses et sur certains des chapiteaux.


Éléments datant de 1882-1890 :

  • les voûtes d'origine, composées de berceaux brisés, sont remplacées par des voûtes d’arêtes. Toute la partie haute est donc reconstruite par Loué. Ce dernier a décidé de faire reconstruire la voûte dans un style XIe siècle tandis que la partie inférieure (colonnes et chapiteaux) conserve son style originel du XIIe siècle.
  • une nouvelle entrée est créée dans l'alignement de la nef.

3. Le chevet

Datation

Created with Sketch.

Le chevet de l'église de Vouvant est daté de deux périodes distinctes :

  • l'ensemble est édifié au XIIe siècle, peut-être à l'emplacement d'un premier chevet du XIe siècle.
  • les restaurations de 1881/82-1890 ont provoqué de légères transformations : la voûte du chœur est reconstruite et l'absidiole sud a subi des remaniements (reconstruction du mur de la première travée). Peut-être que la voûte de l'absidiole sud a également été remaniée tandis que de nombreux chapiteaux on été remplacés au XIXe siècle.

Description

Created with Sketch.

Éléments datant du milieu du XIIe siècle :

  • la première travée des absidioles est voûtée en berceau brisé tandis que la dernière est voûtée en cul-de-four brisé.
  • le chœur se compose de deux travées qui possèdent une voûte en berceau brisé rythmée par deux arcs doubleaux simples chacune. Ces deux travées sont prolongées par une abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four brisé.


Éléments datant de 1881/82-1890 :

  • reconstruction de la partie haute de la voûte du chœur.
  • reconstruction du dallage du chœur (à la suite de la découverte de la crypte).
  • remplacement de chapiteaux du chœur et des chapelles.

4. Le transept et le clocher

Datation

Created with Sketch.

Le transept de l'église de Vouvant est daté de deux périodes distinctes :

  • comme pour le chevet, cette partie de l'édifice est édifiée au XIIe siècle, peut-être à l'emplacement d'un premier transept du XIe siècle.
  • les restaurations de 1881/82-1890 ont provoqué de grandes transformations pour cette partie de l'église : l'ensemble du transept est reconstruit dans le même style que la nef construite à la même période.

Description

Created with Sketch.

Éléments datant du milieu du XIIe siècle :

  • très peu d'éléments subsistent de cette période. Seul le mur présent contre le portail nord semble dater du XIIe siècle.


Éléments datant de 1882-1890 :

  • l'ensemble du transept est reconstruit par Loué dans un style XIe siècle. Les reconstructions sont visibles notamment par la couleur du calcaire qui est totalement différente entre les éléments du XIIe siècle et du XIXe siècle.
  • par exemple, la coupole sphérique de la croisée du transept est remplacée par une coupole octogonale sur trompes.
  • le clocher est également totalement imaginé par Loué au XIXe siècle pour remplacer l'ancienne flèche qui menaçait de tomber. Le nouveau clocher est octogonal et est de style néo-roman.

5. La nef dédiée au culte

Datation

Created with Sketch.

Les trois travées de la nef dédiée au culte datent des travaux de reconstruction/restauration entrepris par l'architecte Loué en 1881/82-1890. Ainsi, ce dernier décide de détruire intégralement les vestiges de l'ancienne nef du XIe siècle pour reconstruire les trois travées actuelles.

Dans le projet initial de Loué, seule la première travée de la nef aurait dû être reconstruite.

Description

Created with Sketch.

Élément datant de 1881/82-1890 :

  • reconstruction des trois travées de la nef (comprenant les murs gouttereaux, les piliers et les voûtes).

6. La nef Théodelin

Datation

Created with Sketch.

La nef Théodelin de l'église de Vouvant est datée de deux périodes distinctes :

  • l'ensemble date en grande partie du XIe siècle, plus précisément d'avant 1050.
  • à la suite des destructions des piliers sud au XVIIe siècle, ces derniers sont reconstruits de forme carrée.

Description

Created with Sketch.

Éléments datant du XIe siècle :

  • la quasi-totalité des éléments subsistant de cette partie de l'église Notre-Dame sont édifiés avant 1050.


Éléments datant du XVIIe siècle :

  • les deux piliers carrés sud.

7. La façade occidentale

Datation

Created with Sketch.

La façade occidentale de l'église de Vouvant date du XVIIe siècle. C'est à cette période que la partie ouest originelle de l'édifice est détruite.

Description

Created with Sketch.

Éléments datant du XIe siècle :

  • les piliers visibles sur la façade datent de la première église au même titre que la nef Théodelin.


Élément datant du XVIIe siècle :

  • la fermeture de l'église à l'ouest par un mur reliant l'extrémité de la sixième travée de la nef. Une porte ainsi qu'une petite fenêtre sont percées au centre de la nouvelle façade.

Photothèque de l'église Notre-Dame de Vouvant

église de Vouvant

Vue d'ensemble.
Crédit photo : Charly et Ludovic Géron

Chevet de l'église de Vouvant

Chevet.
Crédit photo : Ludovic Géron

Façade nord de l'église de Vouvant

Façade nord.
Crédit photo : Charly et Ludovic Géron

Façade occidentale de l'église de Vouvant

Façade occidentale du XVIIe siècle.
Crédit photo : Ludovic Géron

Nef Théodelin

Intérieur de la nef Théodelin du XIe siècle.
Crédit photo : Ludovic Géron

Nef Théodelin

Mur gouttereau sud de la nef Théodelin.
Crédit photo : Ludovic Géron

Absidiole sud de l'église de Vouvant

Absidiole sud.
Crédit photo : Ludovic Géron

Abside de l'église de Vouvant

Abside.
Crédit photo : Ludovic Géron

Absidiole nord de l'église de Vouvant

Absidiole nord, dite des Lusignan.
Crédit photo : Ludovic Géron

Absidiole nord de l'église de Vouvant

Absidiole nord, dite des Lusignan.
Crédit photo : Ludovic Géron

Inscription latine Vouvant

Absidiole nord.
Inscription latine du XIe siècle : « autrefois célèbres, maintenant cendre et poussière ».
Crédit photo : Ludovic Géron

Chœur de l'église de Vouvant

Chœur surélevé.
Crédit photo : Ludovic Géron

Absidiole sud Vouvant

Absidiole sud.
Crédit photo : Ludovic Géron

Nef restaurée église Vouvant

Nef restaurée au XIXe siècle.
Crédit photo : Ludovic Géron

Vue générale depuis le fond de la nef restaurée.
Crédit photo : Ludovic Géron

Église de Vouvant

Voûtes en berceau de la nef restaurée.
Crédit photo : Ludovic Géron

Église de Vouvant transept

Coupole sur trompes (XIXe siècle) de la croisée du transept.
Crédit photo : Ludovic Géron

Crypte église Vouvant

Crypte.
Crédit photo : Ludovic Géron

Peintures murales église Vouvant

Crypte.
Vestiges de peintures murales.
Crédit photo : Ludovic Géron